Comment devenir plombier ? un métier recherché !

Comment devenir plombier ? un métier recherché !

Sommaire


  1. Quels sont les qualités nécessaires pour devenir plombier ?
  2. Quel est le rôle d’un plombier ?
  3. Quel est le salaire d’un plombier et les débouchés ?


Afin de devenir plombier vous avez la possibilité de suivre une formation initiale ou bien, si vous travaillez dans un autre corps de métier, de vous reconvertir en cours de carrière et de suivre une formation certifiante adéquate.

Les plombiers certifiés ont accés, quand à eux, à des formations complémentaires afin de pouvoir se former tout au long de leur carrière. Cela aide à faire évoluer leur compétence au rythme de l’évolution du métier.

Faisons le point sur les qualités requises et les aptitudes attendues pour être un bon plombier mais également un tour des formations à envisager.

Quels sont les qualités nécessaires pour devenir plombier ?

Que cela soit dans le cadre d’une formation initiale ou bien encore une reconversion, souhaiter devenir plombier nécessite de posséder certaines qualités et compétences.

Il est important d’être une personne disponible et mobile, un permis B est indispensable.

En effet, ce métier appelle à des déplacements journaliers.

La rigueur et l’organisation seront également primordiales !

Un plombier est une personne méthodique possédant de nombreuses connaissances du système de circulation des fluides.

Le plombier maîtrise très bien la lecture et est capable de comprendre des plans, schémas et autre notice technique.

Avoir un excellent relationnel  lui est également indispensable.

En effet, un plombier pourra être amené à travailler en équipe et il devra alors avoir de bonnes capacités de coordination, mais surtout il devra souvent intervenir devant la clientèle lors de la réalisation des travaux.

Afin d’être mené à davantage de responsabilités et de possibilités d’évolution de carrière, il lui sera nécessaire de développer au quotidien sa capacité d’adaptation, d’autonomie et d’esprit d’analyse.

La prise d’initiative est généralement très appréciée dans ce corps de métier.

Néanmoins, le respect des normes de conformité d’installation et la connaissance des règles de sécurité ne sont absolument pas des options.

Il doit également être en mesure de conseiller la clientèle sur leur interrogation.

Quel est le rôle d’un plombier ?

Un plombier peut avoir le rôle d’installateur thermique et sanitaire.

Son rôle principal sera alors de mettre en place des systèmes de chauffage ou bien encore d’installer des équipements sanitaires, de distribution d’eau chaude et d’installation de VMC (ventilation mécanique contrôlée).

Il sera en mesure d’intervenir dans des logements individuels ou collectifs, des entreprises, mais aussi dans des copropriétés...

Il pourra également être mené à travailler sur des chantiers de construction mais aussi sur des chantiers de rénovation.

Il pourra s’occuper de la maintenance d’équipement même s’il n’est pas à l’origine de son installation, voire même de sa modification si le client en ressent le besoin.

Le plombier est rarement mené à travailler à l’extérieur.

Il se charge de préparer tous les éléments qui lui seront utiles lors de l’installation mais aussi de les assembler, de les poser et de les fixer.

Il doit ainsi s’occuper :

  • Du raccordement des dispositifs installés
  • Des réglages et réparations des équipements
  • D'effectuer la mise en service de différents éléments.

 
Le plombier change très régulièrement de chantier afin de répondre aux besoins de ses clients sauf lorsqu’il intervient sur de gros chantiers. Il doit donc se déplacer tous les jours.

Quel est le salaire d’un plombier et les débouchés ?

Au commencement de sa carrière, le plombier travaillera seul sur des petits chantiers où il y aura des équipements neufs, cela sera nécessaire le temps d’acquérir l’expérience pour œuvrer de façon plus autonome.

Pour réaliser ce type de missions, il aura à disposition des plans, des schémas ainsi que des consignes verbales.
Sur les plus grands chantiers, c'est le chef d’équipe qui lui confiera les missions qu’il devra remplir ainsi que les équipements dont il aura besoin.
 
Le salaire brut initial en début de carrière est de 21 000 € par an.

Ensuite, le salaire pourra évoluer :

  • 24 000 € - 3 ans d’expérience
  • 26 0000 € - 5 ans d’expérience
  • 29 000 € - 10 ans d’expérience.

 
La première évolution de carrière consistera à :

  • effectuer des opérations d’entretien chez des particuliers
  • Effectuer des opérations de maintenance
  • Réaliser des dépannages
  • Faire de la rénovation

 Avant cela, il participera à la mise en service des installations.

Il est primordial  que le plombier comprenne bien le fonctionnement des systèmes qu’il installe afin d’en assurer l’installation et l’entretien.

Il est possible d’évoluer plus en profondeur en optant pour des métiers comme :

  • Technicien de chantier en plomberie
  • Contremaitre
  • Monteur en installation thermique
  • Plombier zingueur
  • Chef de chantier
  • Conducteur de travaux

Si le plombier désire se mettre à son compte il devra suivre une formation en gestion et comptabilité au préalable.

Quelles formations pour devenir plombier ?

Plusieurs formations continues sont disponibles.

Pour cela, il sera nécessaire de commencer par valider un BAC pro énergétique ou un CAP installateur sanitaire.

Plusieurs brevets professionnels comme le BP équipement sanitaire et le BP métiers de la piscine sont également possibles selon la spécialité envisagée.
 
Il existe également des formations diplômantes :

  • BEP technique des installations sanitaires et thermiques
  • BMS bâtiment
  • BM plombier sanitaire
  • MC zinguerie
  • BTS fluides énergies environnement option génie sanitaire.

Il est important de savoir que pour travailler dans le secteur public l’obtention d’un concours sera nécessaire.

 
Il existe également des formations courtes permettant d’élargir les aptitudes d’un plombier, tels que :

  • Comprendre les problématiques de la qualité de l’air dans les logements
  • Connaître les règles de sécurité présentes sur les chantiers de construction
  • Connaître le saturnisme et savoir effectuer un diagnostic plomb
  • Assimiler les terminologies liées à la construction du bâtiment
  • Connaitre et comprendre les pathologies de la construction dans le domaine du BTP...

Autres articles